Pourquoi Vitifutur ?

Le changement climatique global pose de nouveaux défis à la viticulture mondiale et la région du Rhin supérieure n’est pas épargnée. Par exemple, le réchauffement global permet la propagation de maladies auparavant inconnues dans notre région. Dans le même temps, le public réclame des pratiques culturales plus respectueuses de l'environnement et plus durables.

Pour répondre à ces défis nous devons imaginer de nouvelles solutions et proposer des innovations pour rendre nos vignes plus résistantes aux maladies et assurer ainsi l'avenir de la viticulture de la région trinationale du Rhin supérieur.

Quels sont nos buts ?

L'approche de Vitifutur est double :

Premièrement, les institutions de recherche de la région du Rhin supérieure travaillent ensemble pour répondre aux questions suivantes : Comment utiliser de nouvelles variétés de vigne pour réduire l’utilisation de fongicides en viticulture? Comment reconnaître les nouvelles maladies virales et comment empêcher leur propagation ? Comment mieux contrôler les maladies du bois comme l’Esca, dont le développement est probablement aggravé par le changement climatique ?

L’autre but du projet Vitifutur est de promouvoir le dialogue entre la recherche et la société. Comment expliquer au public l’importance des pratiques culturales durables en viticulture? Que pensent les consommateurs des variétés de vigne résistantes aux maladies? Comment les chercheurs peuvent-ils prendre en considération les besoins des viticulteurs ? Comment les innovations de la recherche peuvent-elles être transformées en applications pratiques ? Comment former une nouvelle génération de chercheurs à ne pas seulement s’intéresser à leur recherche, mais à mieux tenir compte des applications pratiques et des demandes de la société?

Ce que nous faisons

Vitifutur repose sur trois piliers ...

La recherche
dans la région, la viticulture fait face à deux défis contradictoires : D’un côté, la mondialisation provoque la propagation de nouvelles maladies de la vigne qui sont de plus favorisées par le réchauffement climatique. De l’autre, les consommateurs et la société civile réclament des pratiques culturales durables préservant les ressources naturelles et l'environnement. Pour relever ces défis, de nouvelles approches sont nécessaires.

Les pratiques viticoles
les approches les plus innovantes perdent de leur intérêt si elles ne sont pas transformées en applications utilisables par la viticulture. Leur diffusion est un processus holistique. Elle commence par des recommandations concrètes, basées sur des approches scientifiques, pour faire face aux pathogènes et à leur évolution. Elle se poursuit par la recherche des meilleures façons de diffuser avec succès les innovations, comme par exemple les vignes résistantes aux maladies fongiques (« variétés Piwi »).

Le dialogue
La région s’appuie sur une recherche d’excellence et sur une longue histoire de pratiques viticoles caractérisée par la qualité et l’innovation. Vitifutur vise à rassembler ces deux aspects — recherche scientifique et pratique viticole — avec pour but un échange approfondi et fructueux afin de répondre aux défis actuels et futurs. Le projet ne s’arrête toutefois pas à ce but. Les connaissances générées par la synergie entre la recherche et la pratique seront transmises à un large public par le biais de séminaires et de formations. Il est, pour nous, particulièrement important de former de jeunes chercheurs pour que science et applications interagissent de façon naturelle. Enfin, nous cherchons à engager un dialogue avec la société civile. Après tout, ce sont les échanges et les négociations qui ont rendu notre région prospère.


Les partenaires de Vitifutur

Le dialogue est une des raisons d'être de Vitifutur. La recherche transnationale est à la base du projet, mais nous ne nous arrêtons pas là: le but principal de Vitifutur est promouvoir la rencontre et le dialogue entre la recherche, les pratiques viticoles et de la société dans notre région, car ce type de dialogue l’une des ressources majeures du développement socio-économique.

Un dialogue nécessite d’être deux et Vitifutur regroupe ainsi deux types de partenaires. Les grandes institutions de recherche de la région du Rhin supérieur, qui apportent leurs découvertes scientifiques dans ce dialogue.

Les associations locales de viticulteurs ainsi que des représentants de PME régionales, qui veillent à ce que les problématiques et les besoins des viticulteurs soient pris en considération par les centres de recherche et que les nouveaux savoirs générés soient transférés au niveau des pratiques viticoles.

Ainsi, un Comité consultatif associant des représentants de ces deux parties a été créé, pour garantir un travail en étroite collaboration.




Les institutions de recherche



Logo Staatliches Weinbauinstitut Freiburg
Staatliches Weinbauinstitut Freiburg
(Projektträger)
www.wbi-freiburg.de

Prof. Dr. Hanns-Heinz Kassemeyer
E-Mail: Hanns-Heinz.Kassemeyer@wbi.bwl.de

Dr. Alexandra Wolf (Projektkoordinatorin)
E-Mail: Alexandra.Wolf@wbi.bwl.de

Logo Albert-Ludwigs-Universität Freiburg
Albert-Ludwigs-Universität Freiburg
www.bio.uni-freiburg.de/forschung/mol-pflanzenphysiologie

Prof. Dr. Klaus Palme
E-Mail: klaus.palme@biologie.uni-freiburg.de

Logo Dienstleistungszentrum Ländlicher Raum Rheinland-Pfalz
Dienstleistungszentrum Ländlicher Raum Rheinland-Pfalz
www.dlr-rheinpfalz.rlp.de

Prof. Dr. Jochen Bogs
E-Mail: jochen.bogs@dlr.rlp.de

Logo Karlsruher Institut für Technologie
Karlsruher Institut für Technologie
http://www.botanik.kit.edu/botzell/

Prof. Dr. Peter Nick
E-Mail: peter.nick@kit.edu

Logo RLP AgroScience
RLP AgroScience
alplanta.agroscience.de/

Dr. Günther Buchholz
E-Mail: guenther.buchholz@agroscience.rlp.de

Logo CNRS-IBMP
CNRS-IBMP
www.ibmp.cnrs.fr/

Dr. Christophe Ritzenthaler
E-Mail: christophe.ritzenthaler@ibmp-cnrs.unistra.fr

Logo Swiss Nanoscience Institute
Swiss Nanoscience Institute
www.nanoimaging.unibas.ch nanoscience.ch

Dr. Markus Dürrenberger
E-Mail: markus.duerrenberger@unibas.ch

Logo Universität Koblenz Landau
Universität Koblenz Landau
www.uni-koblenz-landau.de/de/landau/fb6/sowi/iww

Prof. Dr. Werner Sesselmeier
E-Mail: sesselmeier@uni-landau.de

Logo JKI Institut für Rebenzüchtung
JKI Institut für Rebenzüchtung
www.julius-kuehn.de/zr/

Prof. Dr. Eva Zyprian
E-Mail: Eva.zyprian@julius-kuehn.de

Logo Université Haute Alsace
Université Haute Alsace
www.lvbe.uha.fr/

Prof. Dr. Christophe Bertsch
E-Mail: christophe.bertsch@uha.fr

Logo INRA Colmar
INRA Colmar
www.colmar.inra.fr/

Dr. Gérard Demangeat
E-Mail: gerard.demangeat@inra.fr

Dr. Philippe Hugueney
philippe.hugueney@inra.fr




Les associations locales de viticulteurs



Logo Rebschule Freytag
Rebschule Freytag
www.rebschule-freytag.de

E-Mail: info@rebschule-freytag.de

Logo Bauern & Winzer
Bauern- und Winzerverband Rheinland-Pfalz Süd
www.bwv-rlp.de

E-Mail: info@bwv-rlp.de
Logo Badischer Weinbauernverband
Badischer Weinbauverband
www.badischer-weinbauverband.de

E-Mail: info@badischer-weinbauverband.de

Logo Pépinières Jenny
Pépinières Jenny
www.pepinieres-jenny.com

Kontakt: www.pepinieres-jenny.com/DE,kontakt-pepinieres-jenny
Logo Vins d’Alsace
Conseil Interprofessionel de Vins d’Alsace
www.vinsalsace.com/fr

E-Mail: civa@civa.fr

Logo Bioreba
Bioreba
www.bioreba.ch

E-Mail: admin@bioreba.ch




Der Beirat



Der Beirat stellt das Bindeglied zwischen Forschung und Weinbau dar, daher sind aus jeder der drei Regionen (Elsass, Baden, Pfalz) drei Personen dabei. In diesem Gremium werden gemeinsame Interessen und Anforderungen an
Innovationen zum nachhaltigen Weinbau besprochen und gemeinsam überlegt, wie Innovationen aus der Forschung in der Praxis umgesetzt warden können.


Beirat 1

Beirat 2

Beirat 3
Beirat 1

Beirat 2

Beirat 3
Beirat 1

Beirat 2

Beirat 3








EU-FlaggeFEDER –Fonds europèen de développement régional
Interreg LogoDépasser les frontières : projet après projet
Logo Schweizer Eidgenossenschaft


Copyright © 2017 www.vitifutur.net. All Rights Reserved. Impressum     Webdesign: HOLGER TUTTAS MEDIA, Karlsruhe




   12818